Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ma vie de maman de 2 enfants

Noisette et compagnie

8 astuces pour éviter de s'énerver face à nos enfants

8 astuces pour éviter de s'énerver face à nos enfants

J'imagine (j'espère) ne pas être la seule à chercher des astuces face à nos enfants qui parfois (souvent) n'en font qu'à leur tête et refusent de faire ce que, nous, on a prévu. Et on peut les comprendre. Pourquoi aller dormir quand on joue aux Legos ? Pourquoi ENCORE se laver les mains alors qu'on l'a déjà fait avant de manger ? 

Je suis la première à dire que le plus important et la première chose à faire, c'est d'expliquer pourquoi il faut faire certaines choses. Mais ça ne suffit pas toujours.

Au fil du temps, nous avons trouvé quelques astuces et j'ai pensé que ça pourrait vous intéresser.

 

1) La grande aiguille de la pendule

Notre plus grande trouvaille ! Vers 2 ans et demi, notre fils ne voulait plus aller au lit quand on lui demandait. On a réfléchi et on s'est dit que si nous, on nous arrêtait en pleine activité pour faire quelque chose dont nous n'avons pas envie, ça nous embêterait. Alors on lui a montré la pendule et on lui a dit "Quand la grande aiguille sera en bas / tout en haut / sur le côté, tu vas au dodo" Au début on montrait du doigt en même temps. Puis on lui a dit les chiffres et on s'est rendu compte que c'était aussi un bon moyen de lui apprendre à les reconnaître. On utilisait aussi ce stratagème quand il attendait quelque chose (ou quelqu'un impatiemment) : "Papy et Mamy arrivent quand la grande aiguille sera sur le 5.". Autant vous dire que dans ces cas-là, il va voir la grande aiguille toutes les 30 secondes.

Honnêtement, même si on y a de moins en moins recours, c'est encore ce qui fonctionne le mieux. Attention néanmoins à ce que la grande aiguille ne dépasse pas le chiffre en question, sinon c'est foutu. J'ai été obligé de reculer discrètement la grande aiguille une fois...

 

2) C'est qui le premier ?

Se laver les mains, s'habiller, se mettre en pyjama, boire de l'eau...

- Mais pourquoiiiiii ? J'ai pas enviiiiiiie !

- Ah bon ? Alors c'est qui le premier qui se lave les mains ?

Avec mon fils, ça marche super bien. Attention à ne pas le faire entre plusieurs enfants, il y a forcément un perdant et ça nuit tous vos efforts pour ne pas vous énerver !

 

3) Lui faire croire que vous lui laissez le choix alors que pas du tout...

Je m'explique... Vous voulez qu'il aille se laver. Demandez-lui : "Tu veux prendre une douche ou un bain ?"; "Tu veux te laver avant ou après moi ?", "Tu veux te laver quand la grande aiguille est sur le 5 ou sur le 6 ?"... Vous lui donnez ainsi le sentiment que lui aussi décide.

 

4) Prévenez-le.

Si jamais malgré le point numéro 3, il ne veut toujours pas aller se laver, pensez à le prévenir : "Tu as décidé que tu irais à la douche après moi, mais je te préviens : si je suis obligée de venir te chercher, je ne serai pas contente du tout. Si tu ne viens pas dès que je t'appelle, je ne serai pas contente du tout.". Je ne vous garantis rien, mais avec mon fils ça fonctionne bien.

Autre astuce aussi, si vous voulez qu'il arrête une bêtise, prévenez-le : "Là je te le demande gentiment, mais si tu veux que je me fâche, je peux le faire aussi."

 

5) Proposez-lui une activité.

Un enfant ne se calme pas quand on lui demande. Il vaut mieux lui proposer une activité calme : un puzzle, un coloriage, une histoire... Si on y réfléchit, c'est un peu pareil pour les adultes. Vous êtes-vous déjà calmé alors que quelqu'un vous disait "Calme-toi, ça va passer". C'est même plutôt l'inverse, non ?

De même, s'il enchaîne les bêtises, c'est probablement parce qu'il s'ennuie. Proposez-lui une activité et ça devrait aller mieux.

 

6) Dites "Oui".

Il y a des moments où mon fils se braque dès qu'on lui dit non. On les sent ces moments. Mon mari dit qu'il cherche l'embrouille. Mon fils demande à faire quelque chose alors qu'il sait parfaitement qu'il n'a pas le droit. Je réponds "oui", ça le déstabilise et il me dit "Mais j'ai pas le droit.". Croyez-le ou pas, mais ça marche !

 

7) Dites non sans en faire des tonnes.

- Maman ,je veux une autre histoire !

- Non mon chéri, je t'en ai déjà lue une.

- Mamaaaaaan, s'il te plaiiiiiit.

- Bonne nuit mon coeur.

- Maiiiiiis, s'il te plaiiiiiiit.

- A demain, je t'aime.

Dialogue de sourd me direz-vous ? Oui, vous avez raison, mais j'ai découvert que ça évite une crise de larmes, alors pourquoi s'en priver ?

 

8) Mettez en place des rituels et tenez vous-y.

En rentrant de l'école, c'est toujours le même rituel : enlever ses chaussures, son manteau, son cache-cou, ses mouffles. Ranger tout ça, mettre les chaussons et se laver les mains. J'ai été obligée de répéter ça pendant 2 mois quotidiennement, mais maintenant que c'est intégré, aucun souci.

 

 

Malgré tout, notre vie n'est pas faite que de beaux moments, il y a encore des caprices, des petites crises à gérer, mais vraiment, on passe à côté de nombreuses situations douloureuses. Et bien sûr, toutes ces astuces n'engagent que moi, ma famille et notre façon de fonctionner !

 

Bonne journée !

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article